Skip to content

A trompeuse record of médecins « morts du vaccin contre la COVID » dénoncée | Coronavirus

80 jeunes médecins canadiens morts subitement au cours des deux dernières années alors qu’ils étaient pleinement vaccinés contra la COVID-19peut-on lire dans la publication.

The record répertoire le nom et la foto de ces 80 médecins décédés, et fournit de breves indications sur la trigger de leur décès. The publication a été entre autres promotes par Epoch Instancesa acknowledged website for sa disinformation (Nouvelle fenêtre) in COVID-19 matter.

Cette liste, which circulates after au moins cet été, incorporates 32 names on the origin. In July, the Trillium hospitalier middle, in Ontario, avait dénoncé la recovering from decès (Nouvelle fenêtre) of trois de ses medecins. Depuis, l’auteur de la liste proceed d’y ajouter de nouveaux décès de médecins.

Le médecin montréalais Lorne Aaron apparaît sur la liste, selon laquelle il est tout merely mort de façon unattended.

Une affirmation qui fait bondir son épouse, la Dre Valérie Lamarre. C’est that Dr Aaron misplaced his friday in April to the suite of issues associated to a traitement towards leukemia.

A leukemia that was developed for the primary time in 1998, nicely forward of the COVID vaccine and the identical pandemic.

Le fait qu’on attribute ça au vaccin, c’est complètement farfelus’exclame-t-elle au bout du fil.

La Dre Valérie Lamarre, pediatric infectious illness specialist at CHU Sainte-Justine

Photograph : Radio-Canada

I discovered that this can be a severe assault on their picture, on their identification. It is a severe assault towards us, who stay within the arm, his household, who’re peuvent to guard are picture towards the gens-là who use the opposite endsdeplore Dre Lamarre.

C’est blessant, c’est insultant, c’est salissant, et pour lui et pour nous. C’est vraiment très dégradant d’utiliser la maladie de quelqu’un que en a passé des vertes et des pas mûres, et qui a été vraiment tremendous malade avec beaucoup de traitements, et de récupérer ça pour des intérêts politiques. C’est vraiment très insultantinsists-t-elle.

D’autres décès que n’ont rien à voir avec le vaccin

Dr. Lorne Aaron is not the physician on the record that does not inform him he is laughing after he is vaccinated towards COVID. In all, it’s comparatively straightforward to find out that that is the case with the plus du quart des médecins qui y figurent.

Le Dr Michael Mthandazo pratiquait à Vernon, in Colombie-Britannique. The record signifies qu’il est Décédé alors qu’il nageait dans une rivièrece qui laisse sous-understand qu’il aurait ressenti un malaise quelconque.

Actuality is tout autre. Le 30 juillet dernier, le Dr Mthandazo is there se baigner dans la rivière Thompson, in Colombie-Britannique, avec son fils de him. Le courant s’est accéléré, et bien qu’il ait pu aider son fils à sortir de l’eau, il na pas été en mesure d’en sortir lui-même. Il a malheureusement été emporté par le courantclarify a web page GoFundMe mise sur pied (Nouvelle fenêtre) pour are available aide à sa famille.

Son corps a été retrouvé le 8 août (Nouvelle fenêtre).

Michael n’est évidemment pas mort à trigger du vaccin contra la COVID, et c’est révoltant de Penser que des gens propagent ce mensongenous a fait savoir une proche de la famille, que a préféré ne pas être nommée.

D’autres médecins sur la record sont aussi morts à la suite d’accidents.

Le Dr Richard Cartier, from Saint-Jérôme, discovered the loss of life in July dans un accident d’escalade sur le mont K2, le deuxième sommet de la planete, généralement reconnu comme l’un des plus dangereux. They’re partenaire d’escalade of him aussi perdu la vie.

Québécois alpiniste Richard Cartier meurt lors de l’ascension du K2

The Dr Annabella Lovely Zawada a été tuée dans un accident car (Nouvelle fenêtre) in October 2021 près from Thunder Bay, in Ontario. Tout comme l’étudiante en médecine Nelia Scheeres, initially from Barrie, in Ontario, died in a collision in August 2021 in Eire. L’endroit où l’accident s’est produit a été designé comme une intersection dangereuse (Nouvelle fenêtre)puisque bon nombre d’accidents semblables y ont eu lieu au fil des années.

Des cas de most cancers de longue date

Treize des médecins inscribed on the record sont décédés à la suite de cancers. The writer of the liste laisse will perceive that he already selected the mystérieux and that the vaccine pourrait être à l’origine de ces cancers.

Pourtant, it’s evident, in line with the necrological discover of Dr Matthew Foss, who was declared in September on the age of 32 years and was battait towards a Hodgkin’s lymphoma (Nouvelle fenêtre) (a sort of most cancers) after qu’il était dans la vingtaine. Les notices nécrologiques d’autres médecins de la liste évoquent additionally de longs combats contre le most cancers.

As well as, the record incorporates descriptions trompeuses de causes de décès de certains médecins.

The writer of the record signifies that the Montreal physician Kris Jardon is lifeless façon unattended. Toutefois, the Fondation du most cancers des Cèdres, alliée au Heart universitaire de santé McGill, at my sur pied un fonds commémoratif (Nouvelle fenêtre) en son nom et qu’il a été I took for a most cancers.

The record additionally affirms that the physician Albert Siefert is mort dans son sommeil d’un problème cardiaque, encore une fois pour laisser sous-entendre que ce hassle de santé serait lié au vaccin. sa chronique necrologique (Nouvelle fenêtre) point out toutefois qu’à l’âge de 8 ans, le Dr Siefert ans plus tard”,”textual content”:”a survécu à une opération à cœur ouvert pour aider à corriger une malformation cardiaque qui allait l’emporter 50ans plus tard”}}”>to outlive an operation on the guts to assist assist right a cardiac malformation that may take 50 years later.

Regarding different médecins on the record, we don’t allons taire le nom pour de questions de confidentialité, tout point out that the trigger du décès est le suicide. Sure nécrologiques notices demandent aux endeuillés de verser des dons à des foundations de prévention du suicide ou d’aide en santé mentale, for instance.

L’une d’elles point out carrément that le médecin est décédé après une longue bataille avec la santé mentale. Dans la liste, il est merely indicated that ce médecin est mort submission.

Des données non scientifiques

A health profession prepares a syringe to administer a vaccine.

A well being career prepares a syringe to manage a vaccine.

Photograph : Radio-Canada / Ben Nelms

It’s not potential to find out the reason for the opposite medicines on the record, as a result of the medical data just isn’t merely printed. Notons toutefois que l’auteur de la liste n’a pas non plus accès à ces renseignements.

L’auteur de la liste, a medecin albertain, affirme avoir entre autres I used the part Memoriam”,”textual content”:”InMemoriam”}}”>In Memoriam du website de l’Affiliation Médicale Canadienne (AMC), part nécrologique du corps Médical, pour colliger des statistiques sur les décès de médecins canadiens. The writer deems avoir pu calculate a powerful augmentation des morts subites de jeunes médecins au Canada à l’aide de ces données.

[Ce] service is predicated on the informations despatched voluntarily to itAMC par des amis et collègues des médecins, et ne doit jamais être considéré comme une exhaustive record des décès de médecins au paysto fait savoir l’AMC.

L’AMC I’m involved in regards to the disinformation and the theories of the conspiracy which might be reported on-line within the topic of latest many years of medication in all elements of the nation. […] I nonetheless anticipate and ensure or appuyer les diverses théories that circulated ontnous a écrit l’AMC.

La Dre Valérie Lamarre is formelle. Il n’y absolument aucune raison de croire à quoi que ce soit qui est écrit là. Ce n’est pas de la recherche, ça ne swimsuit pas une méthodologielaisse-t-elle tomber.

Oui, des docteurs, ça meurt, de toutes sortes de maladies, malheureusement. Of cancers, d’accidents, of suicides… on n’est loin d’être immunisés contre tout ça. Il n’y a no valeur scientifique à cette publication-là. Ce sont des gens malintentionnés que essaient d’influencer et d’inquiéter les gens avec de fausses informationsajoute-t-elle.

J’ai eu quatre vaccins contra la COVID. When will it’s mon temps, je vais avoir mon cinquième, malgré ce qui est publié là, sans inquiétudeDre Lamarre concluded.

Decrypteurs.  Marie-Pier Élie, Jeff Yates, Nicholas De Rosa and Alexis De Lancer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *