Skip to content

CHU de Toulouse : the coup de gueule des internes

the important
La grogne des internes Toulousainsmonte face à l’adoption d’une quatrième année d’internat. Ils appellent au rassemblement le 9 novembre prochain.

An année de formation supplémentaire dans un medical desert s’impose aux internes en médecine générale, from the rentrée 2023. Au grand dam de ces derniers… Le gouvernement vient d’instaurer, dans le cadre du projet de loi de financement de la Social safety (PLFSS) adopted by drive for a tour of 49.3 the final week, a four-year internship normally drugs who has been realised, prioritizing “within the sous-dense areas normally drugs”. Victor, Camille, Antoine and Romain, college students within the sixth anniversary of medication in Toulouse, grew to become inner to the prochaine rentree, on the similar time the reformed cette entered vigueur. Ils dénoncent des mesures « coercitives » et non « incitatives » pour lutter contra la désertification medicale.

Regionaliser les études

« A scholar who’s nice in Paris and who’s interned on the CHU in Toulouse and by no means put in within the Gers, but when he joins the forces of the drive, it appears that he’s not match, pas d’histoire, pas de famille. It’s lovely plus easy to challenge if it says that it rests within the area. Il faudrait pouvoir laisser faire cela en régionalisant les études du début à leur fin, et non pas en les rallongeant loin de chez nous », stories Victor, who regrets that they’re challenge d’set up of him dans le Gers, are département d’origine , soit ainsi repoussé. « J’aimerais faire de la médecine polyvalente peut-être dans un CHU ou CH. M’obliger à ne faire que de l’ambulatoire dessert mon projet et amoindri ma likelihood d’acquérir de l’expérience. J’aurais préféré la proposition d’une 4eme année throughout laquelle nous pourrions choisir 2 levels que colleraient davantage avec nore projet professionnel », explains Camille.

“Certains vont depart à l’étranger”

Les étudiants craignent d’être livrés à eux-mêmes, dans une zone pauvre en médecins formateurs. “Cette année is introduced as an année de formation alors qu’en realité elle ne beneficiaria pas d’encadrement pédagogique clair”, deplores Romain. Cette réforme pourrait alors être le fruit d’un découragement des jeunes souhaitant entamer des études de médecine générale. Additionally, the facteur d’une migration des jeunes praticiens français, which inevitably accentuated the phenomenon of medical deserts… «Ces lois prolongeront la durée des études durant lesquelles nous sommes déjà moins bien rémunérés que nos homologues européens. Il ne serait pas étonnant de voir certains étudiants fashioned en France, depart exercer à l’étranger », declares Antoine. Le 9 novembre prochain, les étudiants en médecine appealed to the manifestation devant la faculté de Purpan, sur les Allées Jules Guesde.


Battle towards the medical deserts

“The four-year anniversary of the web is bound to unravel the issue of medical deserts”, says Vincent Bounes, vice-president of the Occitanie charged de la santé area, and president of SAMU 31. La mesure s’avère même « unimaginable » à mettre en place. « Les internes ont besoin d’un tuteur pour être encadrés. Nous ne pouvons donc pas les mettre dans des endroits où il n’y a pas de médecins installés. Cela peut, in revenge, être intéressant d’un level de vue pédagogique, tout dépend remark cela est tourné », justifies l’élu.
The creation of well being facilities within the medical deserts, pourrait, in return, is among the options to medical desertification. Ce projet a d’ores et déjà été amorcé por la Région Occitanie et son plan « Ma Santé, Ma Région ». Après l’ouverture des three first monetary well being facilities for the area in Ariège, within the Pyrénées Orientales et within the Lot, des projets sont en cours en Haute-Garonne. Le département devrait, « d’ici à 3 or 4 mois » accueillir deux facilities de santé « dans le sud du Comminges », confirms Vincent Bounes. 7 to 9 practitioners have been recruited. « Nous avons identifié les médecins, les contrats ont presque tous été signés », indicate-t-il. Dans les jours et semaines à come, deux facilities ouvriront leurs portes, dans le Tarn et dans les Hautes-Pyrénées. The Occitanie area additionally envisages salariser 200 professionnels de santé d’ici by 2026 in ouvrant “une dizaine de facilities de santé para an”.
charlotte benatti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *