Skip to content

la nouvelle piste pour soigner l’arthrite rhumatoïde?

The scientists of the College School London (UCL) have examined the sufferers even when they’re souris carrying the maladie of arthritis rhumatoïde, with a view to discover the markers indicating the intestinal dommages and their permeability. L’étude, en stade préclinique et publiée dans le journal Med, I verified that the permeability of the intestinal mucus était affectée chez des sufferers atteints d’arthrite. Opposite to earlier research, the markers are impartial of medical traits that improve the sensitivity of the microbiome.

Pourquoi le microbiote pourrait-il être l’une des causes d’arthrite?

The intestinal muqueuse to the function of filtering the vitamins, do not kiss us, the micro organism and the pathogenic brokers. Néanmoins, une faille dans la permeabilité de l’intestin or l’intégrité des «tissues épithéliales» (la barrière protector), permet à des noxious micro organism de percer dans notre microbiote et de s’y installer.

La défaillance et les fuetes de la muqueuse intestinale avaient déjà été repérées au sein des cadres d’arthrite par many études. Or, ces études n’avaient pas réussi à discern de liens avec le développement de la maladie, nor écarter l’hypothèse que cette défaillance soit due à une sensibilización de la half des traitements Médicaux.

The arthrite is attribute of being introduced in a few “episodes” or crises for which the individual immediately suffers from a pronounced irritation. Of persistent character, the maladie is traitée of everlasting façon. Il n’existe pas à ce jour de traitements pour l’éradiquer. To grasp the « réactivations » of the maladie, the chercheurs of the UCL didn’t attempt to perceive if the affectations of the microbiote pouvaient être en trigger. Ils ont discovered that intestinal dysbiosis and decreased tolerance of the intestinal barrier aggravent l’irritation in addition to ache within the joints.

>>> A lire aussi : Microbiote : la nouvelle piste pour traiter les TCA ?

L’arthrite rhumatoïde

Maladie auto-immune persistent où les anticorps assault les articulations et les tissus conjonctifs provoquant ainsi, des inflammations.

Symptomes: Les inflammations au sein des articulations sont douloureuses. Une fièvre, de la fatigue ainsi que de la faiblesse peuvent se manifester.

Les vaisseaux sanguins ainsi que d’autres organs peuvent également être atteints d’irritation à trigger d’un dysfonctionnement des lymphocytes.

Le lien entre l’arthrite et le microbiote mis en évidence par des marqueurs sanguins

L’étude a testé trois marqueurs sanguins chez des souris et des humains. Les Lipopolysaccharides ou LPS, discovered within the exterior membrane of Gram-negative micro organism. The liaison protein with lipopolysaccharide or LPB, which is linked to LPS to induce an immune response. Intestinal FABP or I-FABP, a exact marker of epithelial integrity of the microbiome, was positioned within the cells of the big gut.

Au sein de l’étude de l’UCL, autant de modèles atteints d’arthrite que de modèles sains ont été compares. La liaison a été attestée par les chercheurs: à un stade plus grave de la maladie d’arthrite, les marqueurs sanguins des lésions intestinales sont plus présents.

Les markers LPS, LPB and I-FABP ont permis d’attester la défaillance de la muqueuse intestinale. As well as, an accumulation of white blood cells (or leukocytes) within the microbiome is highlighted, which aggravates intestinal irritation. In high quality, the intestinal imbalance enflamme les articulations et cells-ci deviennent ainsi davantage endommagées.

Même dans les cas des stades précoces d’arthrite, des lessions intestinales prématurées peuvent être aperçues. Sur les sujets étudiés, les lésions et l’arthrite suivaient une development similaire avec celle de la maladie.

>>> Additionally learn: Remark is the intestinal microbiote regenerated?

Le microbiote : the novel cible des traitements d’arthrite rhumatoïde

For les chercheurs à l’origine de l’étude, the muqueuse intestinale turns into a cœur de cible pour traiter la maladie. «The present traits of polyarthritis rhumatoïde don’t appear to appropriate the issues of the gut and peuvent, consequently, leaving the affected person weak to a reactivation of the illness on account of a steady irritation of this zone» I defined on the location of the UCL College, Claudia Mauri, co-author principal and professor of the Division d’an infection et immunité of the College School London.

The scientists additionally examined the medical aidant to rehabilitate the barrière dans le however de preven les fuetes ou encore, d’empêcher des cellules inflammatoires de s’y héberger. Cette réhabilitation a globalement aidé à réduire le développement des cas critical. Based mostly on the research, rehabilitation and upkeep of the wholesome microbiome for good diet and pharmacological traits, it may develop into an incontrovertible technique within the combat in opposition to arthritis illness.

>>> A lire aussi : Alzheimer et microbiote intestinal : le lien en fin confirmed ?

sources:

https://www.cell.com/med/fulltext/S2666-6340(21)00162-8

Initially revealed on /09/2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *