Skip to content

La réforme des retraites en voudrait-elle aux femmes et minorités?

After Emmanuel Macron remis le projet brûlant de la réforme des retraites sur la desk, la grogne ne cesse d’enfler du côté du peuple. Et ce n’est pas la nouvelle étude d’impression sortie le 23 janvier dernier qui risque de calmer le jeu, au contraire. This doc, dévoilé par Les Echos, put in mild the accablantes inégalités of ce grand “chantier” du quinquennat Macron.

Cette réforme des retraites que la Première ministere Élisabeth Borne avante comme un cadeau pour la gent féminine est surtout poisonnée. Les femmes sortent encore perdantes de ce vaste projet. Elles devront s’consumer à la tâche plus longtemps que leurs homologues masculins. Cette mesure qui affole les syndicats n’est pas la seule à peser sur le dos des femmes. On fait le level.

Les femmes travailleront plus que les hommes

“Marre de simuler ma retraite, je veux en jouir”, “retraites: nous ne voulons pas passer notre vie à la gagner”, “la retraite avant l’arthrite”… Les slogans croisés dans la rue au second de la grève nationale témoignent d’une palpable rage. Pour trigger, l’exécutif souhaite repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 to 64, see 65 ans d’ici 2031. L’opinion publishes crie à the injustice.

Mais au-delà de son côté asservissant, la réforme des retraites se montre particulièrement extreme with the ladies. Une réalité dans notre société que suutient une étude d’impression de 110 pages, dévoilée publicmente le 23 janvier dernier en Conseil des ministres. Le compte rendu est assourdissant. Selon le rapport, les femmes devraient travailler sept mois de plus en moyennecontre cinq mois seulement pour les hommes.

Cependant, en trepartie, elles toucheraient des pensions in consequence. D’après le ministre du Travail, du plein-emploi et de l’insertion, Olivier Dussopt, the pension moyenne des femmes will probably be revue à la hausse pour atteindre 2.2%, in opposition to 0.9% for males. Un parti-pris assez ambitieux puisque l’écart est bel et bien creusé.

Selon les derniers chiffres de la Course de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), les femmes résidant en France ont touché une retraite moyenne de 1 154 euros gross in 2020 till the boys on perçu €1,931. Soit joins glacial distinction of 40%. One other change ticket: the popularity of parental congés inside the restrict of 4 quarters.

Ces “petites révolutions” coiffées dans le sens du feminisme ne sont que des leurres. If the federal government thinks “shield les femmes” avec sa réforme des retraites, il ne donne no “passe-droit” aux mères en cas de congé maternité et Fait la sourde oreille sur les inégalités wage endémiques.

No acknowledgment of the penalty

Les métiers “pénibles” ne se conjuguent pas seulement au masculin. Même si dans l’imaginaire collectif, la pénibilité fait surtout écho aux ouvriers de chantier, dégoulinants de sueurs derrière leur marteau piqueur, elle it additionally considerations ladies.

« Il ya beaucoup de métiers féminins qui sont extrêmement penibles. Quand on thought aux aides-soignantes qui doivent soulever les sufferers, and so on. Les musculosquelettiques troubles, for instance, are lovely plus frequent chez les femmes », rapporte la chercheuse féministe Christiane Marty, pour TV5 Monde

Cette théorie is confirmed dans l’enquête de l’agence pour l’amélioration des situations de travail (ANACT). Between 2001 and 2019, the accidents du travail ont elevated from 40 % chez les femmes Alors qu’ils ont baissé de presque 30% côté homme. Pourtant, the reform of portraits snobe largement cette usure à la tâche, surtout chez les femmes. Elle va même jusqu’à supprimer départes anticipés who characterize 400,000 ladies of the fonction publique par ailleurs (sages-femmes, infirmières…).

Les critères de pénibilité, eux aussi, ont été remis à une nouvelle sauce, aux arrière-goûts sexistes. Seouls 6 critères prévalent pour la penibilité au travail, à savoir: les températures extrêmes, le bruit, le travail de nuit, le travail en équipes successives alternantes, le travail répétitif, le activités exercées en milieu hyperbare. Briefly, c’est du vent pour les femmes.

Des droits familiaraux, pas si favourables pour les femmes

La réforme des retraites s’attaque également à une corde wise: les droits familiaux. La encore, le gouvernement ne fait pas dans la dentelle. I perceive neutralize the Majoration of Durée d’Assurance (MDA) qui permet aux mères de valider 2 ans de cotisations par enfant dans le privé et 1 an dans le public. C’est pourtant leur joker en cas de carrières incomplètes.

In parallel, unite pension improve of 5% for kids come again to l’un.e des deux dad and mom. Libre à eux de les répartir selon leurs envies et leurs intérêts financiers. Nonetheless, as a result of les hombres ont des retraites plus élevées, il sera most tasty de choisir de majorer les retraites des pères. Ça tombe sous le sens. Selon l’Institut de la safety, cette mesure reviendrait à “unites baisse de retraite programmée pour de nombreuses femmes”.

A déjà inégalitaire portrait system

La réforme des retraites est la pire des arnaques pour les femmes. C’est un vulgaire caillou dans un écrin à 24 carats. I’ll say that the present withdrawal system doesn’t assist. The terrain is mined by the patriarchate et les biais sexistes. Ainsi, the ladies are Pay 22% of cash than males.

This distinction is defined by the phenomenon of plancher collant, qui fixe les femmes dans une carrière “linéaire”, sans perspective d’évolution. Il already aussi le plafond de verre et les parois de verre, qui imprisonnent les femmes dans un même poste, avec un salaire bloqué au level mort. Rappelons that the ladies don’t characterize that 43% des emplois-cadres.

Ces disparités qui gangrènent la vie professionnelle des femmes repercutent immediately sur les retraites. Du fait de carrières hachées et peu gratifiantes, 20% of the ladies are contraintes d’attendre 67 years outdated to keep away from the décote. Un sursis assourdissant qui incombe encore presque uniquement à ces mesdames.

Cette réforme des retraites, elle, pousse encore les femmes à vivre aux crochets de leur mari pour éviter la précarité. Selon des chiffres de la CFDT, les femmes présentent 76% of the retraités alive sous le seuil de pauvreté. Les hommes s’apparentent ainsi à des bouées de secours ou des parachutes, au choix. Au lieu de liberer les femmes, ce challenge de loi polemique les enferme dans une dependance conjugate quasi forcee.

Crux of the LGBT+ neighborhood?

unites Signed tribune for 150 individuals and organizations LGBT+ a été publiée dans les colonnes du média Têtu. C’est un cri supplémentaire dans cette tempête politique. “If this reform is utilized, it is going to be nuisible for all of the futur.es retraité.es It will likely be notably nefarious for the LGBTI, automotive nous sommes encore plus weak that continues to be of the inhabitants face à la vieillessepeut-on lire.

In impact, the reform of the portraits can be a piège tendu sur les minorités de gender, plus uncovered aux discriminations et aux violences sur leur lieu de travail. Ce challenge de loi ne fait qu’exacerber un fléau déjà bien englué dans notre société. Rejet, ambiance pesante, messe-basse voire parfois insultes ou aggressions physiques… au boulot, les minorités de style sont souvent en hostile floor.

Cette haine “généralisée” additionally interprets into dans les chiffres. Selon l’IFOP, 30% off wage is LGBT interrogé.es ont déjà été victims of moins une aggression LGBTphobe dans leur entreprise. L’étude souligne aussi “des inégalités dans le déroulement de leur carrière pour 20% des personnes LGBT+”. Cette réforme des retraites Fragilize benefit la santé mentale des minorités de gender, alors en proie à un mal-être prolongé. Ce sont deux ans ferme de trop.

« Beaucoup de personnes n’ont pas la possibilité de nnder des familles et cette réforme augmente le risque d’isolement », additionally explains Élisa Koubi co-president of l’Inter-LGBT à France Inter

Contrairement à ce que scande l’executif, la réforme des retraites ne joue pas en la faveur des femmes et encore moins en celle des minorités. C’est me un sombre retour en arrière. In line with an IPSOS probe for BFMTV, 79% of Français.es are debuting in opposition to this reform. Le soulèvement nationwide en cours parviendra-t-il à réécrire la copy sous un angle vraiment “juste” ? Affair à suivre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *