Skip to content

L’ouverture de la maison de santé à Hirson est proche

La voilà, she arrives. La maison de santé des Trois-Rivières devrait ouvrir ses portes en mars 2023, c’est du moins les travaux qui seront achevés avant cette date. In permanence, à raison d’un jour par semaine, les consultations Doctol’Hir dispensées à l’hôpital Brisset viennent pallier le manque de généralistes sur le territoire.




Studying instances:
3 min


Mars would be the mois de la médecine sur la communauté de communes des Trois-Rivières. The venture of the home of saints premièrement pour 2020, puis retardé, était espéré pour fin 2022 ; Lastly, it is going to be poured on Mars 2023. Presently, the battle is sort of over, the ouvriers s’affairent aux derniers ouvrages, mais ils nous l’assurent, it is going to be prepared. Reste à trouver les professionnels de santé qui intégreront ce nouvel établissement. Quid des deserts medicaux? For le président de la communauté de commune, Jean-Jacques Thomas, l’affaire est une query de réseau et de willonté. Il s’agit toutefois de convaincre una quinzaine de professionnels composée selon un primer probe de cinq médecins généralistes – un house leur est entièrement dédié –, plusieurs kinésithérapeutes et infirmiers, un.e dentiste, un.e sage-femme et un.e podologue . Auprès de ces derniers, la communauté de communes aimerait accueillir des specialistes qui pourraient intervenir sous forme de permanence par intervention mensuelle. « La stratégie de la communauté de communes en concertation avec des professionnels a été de determinar les besoins des populations environnantes avant de commencer les travaux pour construire la maison de santé. Typically, c’est l’inverse », rend compte l’élu. Ce principe opératoire clarify peut-être la taille de la maison pluridisciplinary. Beat plus, pour ne pas avoir à agrandir. « On a by no means construct a fair huge one »s’étonne un ouvrier d’une entreprise laonnoise.


Pour attirer les jeunes, la maison de santé se pare, comme c’est tendance actuellement, également pensé à la maison multidisciplinary de Vervins, de deux studios pour accueillir les étudiants. Ils seront logés gratuitement le temps de leur passage en Thiérache. Le however étant évidemment de les inviter à rester plus longuement ou du moins à revenir à la fin de leurs parcours en médecine. Cela s’accompagnera en parallele de petits avantages dans le however de « séduire », point out Jean-Jacques Thomas. Des réflexions d’aide à l’set up sont en cours pour contribuer à acquérir du matériel indispensible aux professionnels de santé, como par exemple un fauteuil dentaire estimé entre 10 000 et 25 000 euros. « Army pour qu’il and ait des jeunes » le nerf de la guerre pour Jean-Claude Natteau, chef du pôle médecine du middle hospitalier Brisset.

Doctol’Hir is a type of corridor of attendant earlier than the arrival of the maison de santé sur Hirson

Connecter la médecine de ville et la médecine hospitalière, l’initiative mise en place à la fin du mois de novembre 2022 s’appelle Doctol’Hir. Des consultations qui compensent le manque de médecins généralistes sur Hirson et les villes frontalières, et n’accélère pas l’engorgement des urgencies. Le bilan après quelques mois est positif selon Jean-Claude Natteau qui réalise les consultations Doctol’Hir. « Il s’agissait de répondre aux besoins des concitoyens. » Lui, who can also be chef de pôle des urgencies, doesn’t comment toutefois pas une baisse de frequentation du service. Ce bourreau de travail attend impatiemment la maison de santé des Trois-Rivières pour laquelle il travaille actively à sa mise en place. « Le départ à la retraite du couple de médecins Labalette et le décès du confrere Daniel Tatinclaux ont bousculé les choses »rappelle-t-il regarding l’offre médicale proposede sur le canton d’Hirson et de Saint-Michel.

Les consultations Doctol’Hir are open solely on Tuesday, from 9 am to five pm, sans rendez-vous.





Lire additionally

La Thiérache mobilizes equally in opposition to the reform of portraits

500 demonstrators at Hirson

The commune of Landouzy-la-Ville sees the continuation of progress


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *