Skip to content

Mais pourquoi faire l’amour dans un lieu insolite est-il un fantasme? Cette specialiste en médecine sexualle répond

Au fil du temps, il est vrai que les câlins sur le matelas Bultex de la chambre à coucher peuvent sembler très monotones.

Pour sortir de cette routine et retrouver le chemin du désir, beaucoup d’hommes et de femmes se plaisent à laisser leur imaginaire s’égarer dans des lieux insolites.

Faire l’amour sur une plage de sable fin, dans l’exiguïté d’une sales space d’essayage, à l’arrière molletonné d’une voiture ou dans la pénombre d’une salle de cinéma… pourquoi le fantasme du sexe Dans des lieux inhabituels est-il aussi répandu? Des concrétisent-ils ce fantasme {couples}?

Carol Burté, specialist in sexual medication, nous éclaire sur cette query.

Qu’est-ce qu’un fantasme sexual et où trouve-t-il sa supply?

Il s’agit de conditions imaginaires qui arouse need et pleasure. Ces fantasmes sont très variables d’une personne à l’autre et peuvent bien sûr changer au cours de la vie, chez la femme comme chez l’homme. L’origine des fantasmes est a number of: building de la personnalité, développement psycho-sexuel, vécus…

Le fantasme peut-il être malsain?

Il n’y a pas de “bon” ou de “mauvais” fantasme des lors qu’il ya respecto de l’autre et qu’on ne met pas en hazard si on souhaite les réaliser. Ceci dit, il n’est pas toujours bon de réaliser ses fantasmes, automotive lastly, ils peuvent ne pas être partagés par l’autre ou être supply of deception, la réalité étant moins agréable than the scenario supposes.

Le sexe dans les lieux insolites, est-ce une pratique réellement répandue?

Répandue, peut-être pas, mais c’est un fantasme très frequent. N’oublions pas que l’exhibitionism et le voyeurisme sont des comportements interdits par la loi. Et les lieux publics sont truffés de cámaras… Ce qui fait que peu de gens, lastly, osent.

Alor pourquoi ces pratiques font-elles tant parler d’elles? Quel plaisir cherche-t-on?

C’est le plaisir de l’interdit, de faire quelque selected de nouveau, de différent, le plaisir de mettre un peu de piment dans son quotidien, celui de courir un risque. Quelquefois, c’est l’immédiateté d’une rencontre, d’un desir, peu importa l’endroit, qui activate cette envie. Il already aussi l’idée de créer un memento qui restera gravé dans la mémoire des deux personnes. Extra rappelons than tout the world n’a pas le fantasme de ce sort de rapport sexual forcecément un peu bâclé, dans un endroit peu confortable et avec le risque de se faire ignite…. Les personnes qui sont excitées à cette idée sont celles qui ont ce sort de fantasme.

L’amour dans les lieux insolites, est-ce une évolution vers une sexualité plus décomplexée?

Ces fantasmes ne sont pas nouveaux, ils ont sans doute toujours existé. Notre société a moins d’interdits sexuals, she accepts a peu all sort of sexualité (sauf ce qui est réprimé par la loi), she is plutôt bienveillante sur les questions de gender et d’orientation, she tends vers une meilleure égalité hommes- femmes. Nevertheless, all are verrouillé: des cameras, partout, des puces qui nous pistent, Web qui garde tout en mémoire, des injonctions de plus en plus fortes qui formatent les comportements des gens, des pictures qui les conditionnent.

Le sexe dans les lieux insolites, est-ce une idée que vous pourriez recommander à un couple?

Je recommanderais de pepper la vie de couple en recherchant de nouvelles “recettes” pour entertain désir et excitation tout comme on crée de nouvelles recettes pour les repas! Les gens passent des heures tous les jours à penser à manger, à faire les programs, à préparer des choses appétissantes pour se faire plaisir en mangeant… Je dirais volontiers aux {couples} de consecrer aussi un peu de temps régulièrement à penser, fantasmer, Dialogue autour de ça, pour trouver des bonnes recettes qui appportent du plaisir, ce qui entiendra l’envie de recommencer. Et donc, si ce couple-là a ce fantasme-là pourquoi pas leur recommander de faire ce qui leur fait plaisir.

.

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *