Skip to content

Mobilization common des médecins libéraux les 1er et 2 decembre

Les médecins libéraux présentent un entrance uni comme hardly ever pour défendre l’attractivité de leur occupation et leur positionnement central dans l’organisation de soins primaires. Ils ont décidé de fermer leur cupboard les 1er et 2 décembre afin de peser de tout leur poids sur les négociations conventionnelles qui restent à ce jour au level mort.

Si c’est le collectif « apolitique et “asyndical” “Médecins pour demain” qui le primer a appealé à la fermeture des cupboards, pressure est de verificar que les syndicats se joignent au motion les uns après les autres: SML, Les Spécialistes CSMF , Les Généralistes-CSMF, la Fédération des médecins de France, l’UMFL-S… If sure revendications differ from a syndicat à l’autre, the discovering is in impact unanimous plutôt: les médecins de terrain sont usés par 3 années de Covid et disabusés par le manque de reconnaissance à leur égard des autorités de tutelle.

Cette nouvelle mobilization reprend les revendications non entendues lors de la manifestation des étudiants en médecine le 14 octobre et de la mobilization des médecins du 17 novembre: la quatrième année d’internat, l’accès direct à sure professionnels de santé hors parcours de soins coordonné , les mesures coercives à l’set up des médecins libéraux.

The theme that would be the most seen and essentially the most mediated is the session at 50 euros, symbole fort pour une occupation qui appelle à une revaluation depuis plusieurs années. The syndicate SML rappelles par ailleurs that the European moyenne is located at €46 and that you simply inform them prematurely follow ont acquiring a session at €50 for the suivi des ALD. Dans son communicated, the syndicate affirmed that “Les libéraux n’acceptent pas les pouvoirs publics les traitent et les rémunèrent comme des arpettes.”

L’UFML-S in répondant à une prize de place pour le moins étrange de France Assos Santé sur les difficultés d’accès aux soins “Rappelle that’s 100% fashioned by Médecins Généralistes Formés, Seoul 60% is put in. The dramatic deficit of 40% is in lieu with the low attractiveness of free medication, as a consequence of successive well being insurance policies. Rendre l’attractivité à la médecine libérale est donc la resolution, la réserve de médecins étant existante.

Redonner à la occupation de médecin liberal son attractiveness ne semble pourtant pas être le cœur de la stratégie des autorités de tutelle si l’on take into account des décisions qui ont été prises les regarding ces dernières années:

  • Absence of revaluation of honors pendant 7 ans
  • Appel à la coercion à l’set up
  • Proposition de conference selectif
  • Reprise des gardes obligatoires
  • La délégation voire le transfert de taches et de compétences sans concertation à d’autres professions
  • Augmentation of administrative contracts
  • L’instauración de modo de financement et d’organisation alternatif

On this identical très loin des principes fondateurs de la médecine liberate him articulée autour de la liberté d’set up, liberté des honoraires, liberté de prescription, liberté du choix du médecin par les sufferers et du paiement direct par les sufferers. C’est pourtant ce modèle qui a largement contribué à faire de la France le meilleur système de santé au monde selon l’OMS en 2000. Or depuis 20 ans on assiste plutôt à un retour en pressure d’une médecine de plus en plus administrée , contrainte et sous financée. Comme si le changement de modèle était déjà acté alors que le débat de fond n’a jamais vraiment eu lieu. Le bras de fer qui s’annonce ne fait probablemente que comencer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *