Skip to content

Sunday 22 January 2023 – Église catholique en France

PREMIERE LECTURE – Isaïe 8,23b-9,3

8,23b Dans un primer temps, le Seigneur a couvert de honte
the lands of Zabulon and the lands of Nephtali;
mais ensuite, il a couvert de gloire
the route de la mer, the pays au-delà du Jourdain,
et la Galilee des nations.
9.1 Le peuple qui marchait dans les ténèbres
a vu se lever une grande lumière;
et sur les habitants du pays de l’ombre,
be part of gentle to shine.
9.2 You as lavished the joie,
tu as fait grandir l’allégresse:
ils se réjouissent devant toi,
comme on se réjouit de la moisson,
comme on exulte au partage du butin.
9.3 Automotive le joug qui pesait sur lui,
la barre qui meurtrissait son épaule,
le baton du tyran,
Tu les brisés comme au jour de Madiane.


ANGOISE TO JERUSALEM
A l’époque dont il est query, le royaume d’Israël est visé en deux: vous vous souvenez que David puis Salomon ont été rois de tout le peuple d’Israël; mais, des la mort de Salomon, en 933 av.JC, l’unité a été rompue, (on parle du schisme d’Israël) ; et il ya eu deux royaumes bien distincts et même parfois en guerre l’un contre l’autre: au Nord, il s’appelle Israël, c’est lui qui porte le nom du peuple élu; sa capitale est Samaria; au Sud, il s’appelle Juda, et sa capitale est Jérusalem. C’est lui qui est véritablemente le royaume légitime: automobile c’est la descendance de David sur le trône de Jérusalem qui est porteuse des promesses de Dieu.
Isaïe prêche dans le royaume du Sud, mais, curieusement, tous les lieux qui sont cités ici appartiennent au royaume du Nord: «Le Seigneur a couvert de honte le pays de Zabulon et le pays de Nephtali… il a couvert de gloire la route de la mer, le pays au-delà du Jourdain et la Galilée… » : Zabulon, Nephtali, la route de la mer, le pays au-delà du Jourdain, la Galilée, ce sont cinq noms de lieux qui sont au Nord; Zabulon et Nephtali: ce sont deux des douze tribus d’Israël; et leur territoire correspond à la Galilée, à l’Ouest du lac de Tibériade ; on est bien au Nord du pays d’Israël. La route de la mer, comme son nom l’indique, c’est la plaine côtière à l’Ouest de la Galilée; enfin, ce qu’Isaïe appelle le pays au-delà du Jourdain, c’est la Transjordanie.
Ces precisions géographiques permettent d’émettre des hypothèses sur les événements historiques auxquels Isaïe fait allusion; automobile ces trois régions, la Galilée, la Transjordanie et la plaine côtière, ont eu un type particulier pendant une toute petite tranche d’histoire, entre 732 et 721 av.JC Vous savez qu’à cette époque-là, la puissance monte dans the area is the empire assyrien the place the capital is Nineveh. Or ces trois régions-là ont été les premières annexées par le roi d’Assyrie, Tiglath-Pilézer III, en 732. Puis, en 721, c’est la totalité du royaume de Samaria qui a été annexée (y compris la ville de Samaria).
C’est donc très certainement à cette tranche d’histoire qu’Isaïe fait référence. That is exactly the three areas that Isaïe promised a radical reversal of the scenario: «Dans a primary time, the Seigneur a couvert de honte le pays de Zabulon et le pays de Nephtali; mais ensuite, il a couvert de gloire la route de la mer, le pays au-delà du Jourdain, et la Galilée, carrefour des païens ».
Je n’oublie pas ce que je disais plus haut à savoir qu’Isaïe prêche à Jérusalem; et on peut évidemment se demander en quoi ce style de guarantees au sujet du royaume du Nord peut intéresser le royaume du Sud.
Alternatively, I’ll reply that the royal kingdom of the South will not be detached to the truth that it passes to the North, with two causes: d’abord, étant donné leur proximity géographique, les menaces qui pèsent sur l’un, pèseront tôt ou tarde Sur l’autre: when the Assyrian empire seizes possession of the Nord, le Sud a tout à craindre. Et, d’ailleurs, ce royal du Sud (Jerusalem) is déjà vassal of the Assyrian empire; il n’est pas encore écrasé, mais il a perdu son autonomie. D’autre half, deuxième raison, le royaume du Sud interprete le schisme as une déchirure dans une gown qui aurait dû rester sans couture: il espère toujours une réunification, sous sa houlette de él, bien sûr.
INTERDICTION OF DESPERATE
Or, exactly, ces promesses de relèvement du royaume du Nord résonnent à ce niveau: «Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière; sur les inhabitants du pays de l’ombre une lumière a resplendi», voilà deux phrases qui faisaient partie du rituel du sacre de chaque nouveau roi. Traditionnellement, the avènement d’un nouveau roi is in comparison with a lever de soleil, automobile on compte bien qu’il rétablira la grandeur de la dynasty. C’est donc d’une naissance royale qu’il est query. Et ce roi assurera à la fois la sécurité du royaume du Sud et la réunification des deux royaumes.
Et successfully, un peu plus bas, Isaïe expresses him en toutes lettres: «Un enfant nous est né, un fils nous a été donné…» Ces phrases, elles aussi, sont des formulation habituelles des couronnements. Ici, il s’agit du petit dauphin Ezéchias qui a sept ans. Il est ce fameux Emmanuel promis huit ans plus tôt par le prophete Isaïe au roi Achaz. Vous vous souvenez de cette promesse : « Voici que la jeune femme* est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel » (Is 7,14). Ce petit Ezéchias, dès l’âge de sept ans, a été associé au règne de son père de él.
Avec lui, l’espoir peut renaître: «Il sera le prince de la paix» affirms Isaïe. Automotive, il en est sure, Dieu soutient son peuple de él dans sa volonté de liberté de él, il ne le laissera pas indéfiniment sous la tutelle des grandes puissances.
Pourquoi cette assurance qui défie toutes les évidences de la réalité? It merely appears that Dieu ne peut pas se renier lui-même, as Saint Paul will say later: Dieu veut liberer son peuple de él contre toutes les servitudes de toute sorte. Cela, c’est la certitude de la foi.
Cette certitude s’appuie sur la mémoire : Moïse y avait insisté souvent : « Garde-toi d’oublier ce que le SEIGNEUR a fait pour toi » : parce que si nous perdons cette mémoire-là, nous sommes perdus ; rappelez-vous encore le meme Isaïe disant au roi Achaz : « Si vous ne croyez pas, vous ne pourrez pas tenir » (Is 7,9) ; à chaque époque d’épreuve, de ténèbres, la certitude du prophete que Dieu ne manquera pas à ses promesses de él lui dicte une prophétie de victoire.
A victoire will probably be “Comme au jour de la victoire sur Madiane”: a well-known victoire of Gédéon sur les Madianites était restée célèbre: au temps des Juges, c’est-à-dire avant la monarchie, a nomad tribe, the Madianites, Terrorisait la inhabitants avec ses chameaux automobile elle détruisait toutes les récoltes et opérait des raidas impitoyables. Et Dieu avait choisi Gédéon pour sauver son peuple de él. Or les Madianites étaient innombrables et la troupe de Gédéon ne comprenait que trois cents hommes. Eh bien, ces trois cents hommes, en pleine nuit, armés seulement de lumières et de trumpettes avaient mis en déroute le camp des ennemis. Leur secret, évidemment, c’était leur foi en la présence de Dieu.
Le message d’Isaïe, c’est : «Ne crains pas. Dieu n’abandonnera jamais la dynasty of David ». On pourrait traduire pour aujourd’hui: ne crains pas, petit troupeau: c’est la nuit qu’il faut croire à la lumière. Quelles que soient les ténèbres qui recouvrent le mundo et la vie des hommes, et aussi la vie de nos communautés, réveillons notre espérance: Dieu n’abandonne pas son projet d’amour sur l’humanité.
——————
observe
*Le texte hebreu dit bien «la jeune femme» et enceinte; il s’agit de la reine. However the Greek translation (la Septante) has translated « vierge », evidently this translation is in its time (au deuxième siècle forward of JC environ), la croyance était largely répandue that le Messie naîtrait d’une vierge.
complement
There stays a query: after we flatter the Bible, ce n’est pas pour suivre un cours d’histoire ou de géographie. Alors pourquoi lire ce texte d’Isaïe? Pour regonfler nos énergies: automobile ce que nous flatters ici chez Isaïe, c’est une véritable homelie sur l’espérance. Comme il rappelait à ses contemporains l’histoire de Gédéon, nous aussi, nous devons sans cesse nous rappeler que Dieu n’a jamais by no means deserted son peuple de él et ce n’est pas maintenant qu’il va comencer!


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *