Skip to content

The Minister of Well being François Braun on the assembly of the soignants des hôpitaux de Bordeaux

The Minister of Well being, François Braun, carried out a shock déplacement, on January 25, in Bordeaux. I met the workers of the Haut-Lévêque inner medication service and inaugurated a maison de santé à l’hôpital Saint-André.

Après les vœux du président de la République aux soignants, et sa volonté affichée de “refonder le sistème de santé”, François Braun est sur le terrain pour écouter et porter la parole du gouvernement. Et voir ce qui marche à l’hôpital.

“Il ya des difficultés et il ya des companies qui funcionnent très bien. C’est bien de voir les recettes. A chaque déplacement, des idées ressortent, des options apparaissent” I declared the Minister of Well being ce mercredi 25 janvier devant le service de médecine interne de l’hôpital Haut-Lévêque à Pessac.

“On a beaucoup parlé des urgencies et de la réanimation pending the disaster du Covid, mais les companies de médecine interne ont aussi beaucoup été au entrance et ont pris en cost de nombreux sufferers aussi” I greet François Braun who rapidly visited the service and mentioned with quelques soignants.

Au début des échanges, où la presse a été conviée, una firmière a notamment plaidé pour une augmentation des personnels de nuit.

On est souvent les oubliés et il ya des souffrances, pas dans ce service mais en général.

An evening signal

France 3 Aquitaine

Le ministere a dit vouloir agir sur ce sujet et “améliorer la qualité de vie au travail”. Different level évoqué: the problem pour le personnel de se loger à Bordeaux où les loyers sont de plus en plus chers. “Il faut que l’on travaille sur le bâti disponible –au sein du CHU- pour créer des logements pour des soignants”.

After I met her, I ministered this revenue to the initiatives of “refoundation of the saint” on the hospital.

“Nous souhaitons revenir à l’échelle de companies. Concentrer les soignants sur ce qu’ils savent faire: le soin, avoir des aides pour les tâches administratives et logistiques. Cela begin à se déployer ici. Bordeaux est en avance sur la cost en soins par service.On pourra ensuite outline les effectifs nécessaires”, to I ministered to him.

Within the present troublesome context of well being in France, professor Jean-François Viallard, chef du service de médecine interne, indicated that he didn’t have the fermeture de lits dans son service. “C’est uncommon, mais il ya des lits fermés dans certains companies à trigger du manque du personnel de nuit par exemple. Il faut aussi moins de lourdeur administrative” selon le médecin.

Globally, he already has an enormous attendance of the personnel for rapport aux measures introduced by the president. Et si il n’y a pas de choices fortes, il peut y avoir des risques d’explosión.

Professor Jean-François Viallard, inner medical service in Haut-Lévêque

France 3 Aquitaine

Le minister de la Santé n’a pas fait d’annonce particulière sur le sujet de la réforme des retraites. Quelques brokers des syndicats Sud et Cgt santé ont tenu à s’exprimer à l’event de ce déplacement ministeriel. Ils ont brandi deux banderoles à proximité de l’hôpital, “non à la fermeture des urgences” et “on travaille pour des humains, on veut des moyens” a verified notre équipe.

Le ministere ensuite poursuivi son déplacement à l’hôpital St-André, dans le middle de Bordeaux pour inaugurer une maison de santé coordonnée par le département de médecine générale de l’université de Bordeaux et des médecins généralistes. She’s going to suggest des consultations du mondi au samedi.

Ce projet porté depuis 2018 est parti d’une reflexion sur la prize en cost des urgencies, l’avenir de l’hôpital Saint-André et les difficultés d’organisation des soins ambulatoires dans le middle de Bordeaux d’après le CHU.
Reinforcer les liens entre la ville et l’hôpital pour fluidifier le parcours de soins, un autre chantier d’ampleur pour le ministre de la Santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *