Skip to content

The options of the Académie nationale de médecine pour y mettre fin

  • Updates
  • I revealed him
    my à jour le


    Lecture 2 min.


    Alors que l’Assemblée vient tout juste de valider la 4e année d’internat dans les déserts Médicaux, l’Académie nationale de médecine dévoile ses premières suggestions pour améliorer l’accès aux soins des Français.

    Cette semaine, l’Académie nationale de médecine a publié ses premières suggestions kinfolk aux “zones Médicalement sous-denses”. Le level sur les mesures annoncées.

    Citizen service, monetary incentives and overseas experiences

    Dans un communiqué, I validated by the members of the Conseil d’administration, l’Académie nationale de médecine (ANM) partage la synthèse de ses réflexions.

    Ses rapporteurs, Pr Patrice Queneau et Pr Rissane Ourabah and detailed leurs suggestions “with a view to promote and facilitate the medical train“Dans les zones en manque de professionnels de santé.

    If an excellent title is made by authorities propositions, syndicats or encore d’organizations de professionnelles, certaines sont plus surprenantes, à l’picture de la première suggestion.

    L’Académie de médecine préconises en effet de “mettre en place d’urgence un service citoyen medical d’un an pour tout médecin nouvellement diplômand”.

    The target is evidently to discover a fast and environment friendly resolution to face a dramatic penury. Néanmoins, nous ne souhaitons pas porter atteinte à la liberté d’set up des jeunes diplômés. Elle fait partie du socle de la médecine vivante. C’est pourquoi le charactère régional de ce service est souligné. Les jeunes médecins pourront rester dans leur région, de manière à préserver leur vie personnelle“, confides Pr Patrice Queneau.

    Autre mesure phare de ce rapport: “diversify the territorial and social origin of scholars and their motivation due to a coverage of knowledge and accompaniment of the lycée“, in multiplying the experiences françaises et étrangères positives.

    This can be a resolution that works within the Hauts de France, a area strongly touched by the medication manque. Dans les lycées, les jeunes ont été informés et sensibilisés à ce topic et finalement, ça a payé. Des jeunes sont venus médecins et se sont mobilisés dans les bourgades.”

    Majorer the honoraires of 20% dans les deserts

    To facilitate the early installations, the ANM suggests the mise en place of assorted measures: mise en place of a guichet distinctive des various organismes administratifs et de tutelle; exact cartography of territorial kisses; Primes d’set up majorées et sécurisées dans le temps… et même une majoration des honoraires de tous les médecins de 20% – maintenue 2 or 3 ans après la fin du classement en zone sous-dense.

    Extra monetary incentives and sont pas les seuls leviers de l’ANM. “Reinforce the safety of the médecins dans les delicate zones“That is an ax that holds the professeur.

    C’est un level absolument capital. Les médecins et notamment les femmes médecins que s’installent dans les zones péri-urbaines doivent être protégés. Ils doivent pouvoir benéficier de dispositifs de securité efficaces, comme l’arrivée immédiate des forces de l’ordre en cas d’appel.”

    To facilitate the quotidien des médecins, l’ANM additionally appeals to “lever les administrative obstacles” pour leur redonner du “temps soignant”.

    Mais pour le Dr Kierzek, la vraie query est ailleurs.

    Il faut se sue porquoi les médecins désertent. S’ils le font, c’est parce qu’ils sont seuls, coincés, sans passerelles et sans views d’évolution. Il faut faire un choix à 25 ans et y rester. Tous ces facteurs – mixed au fait que la formation de médecine généraliste est elitiste et denigrante – rendent le métier peu attractif. Idem, du côté des levels en ambulatoire, je ne thought pas que ce soit la resolution: ces expériences peuvent dégouter les étudiants. Ce qu’il faut, c’est réenchanter le métier. Si les médecins sont heureux, alors les sufferers seront heureux.”

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *