Skip to content

vers un rajeunissement des articulations?

Connaissez-vous bien l’arthrite ? Cette irritation – le plus souvent des articulaciones – aiguë ou chronique, peut s’avérer particulièrement invalidante et douloureuse when elle touche plusieurs events du corps. Elle est benigne mais affecte lourdement la vie professionnelle et sociale.

L’arthrite peut être d’origine rhumatismaleas l’arthrite rhumatoïde, or infectiouslike l’arthrite de Lyme.

It is very important distinguish l’arthrite from l’arthrose (également appelée ostéoarthrite).In impact, l’arthrite is a generic time period that features a hundred pathologies totally different as a result of irritation of the joints, but in addition of different areas of the physique.

L’arthrose est quantà elle une forme d’arthrite. She is outlined as “l’incapacité du corps à réparer les tissus articulaires endomagés” in keeping with the Osteoarthritis Analysis Society Worldwide, a scientific group à however non-profit visant à faire progresser la recherche sur l’arthrose. Nonetheless mentioned, c’est une usure, puis une disparition du cartilage qui entraîne des frottements directes entre os, d’où des douleurs lors des mouvements.

Justement, pour les personnes souffrant d’arthrose, A staff of multidisciplinary chercheurs pourrait avoir trouvé a façon de contrer le vieillissement des articulaciones. Leur étude, publiée dans la revue Growing old Cell On January 13, 2023, touch upon a protein, STAT3, pour aider les personnes atteintes d’arthrose à retrouver leur cartilage d’avant la maladie.

Arthrose : regenerate the cells of the cartilage

“L’éventail des rôles que joue STAT3 dans le développement et la régénération, mais aussi dans la prévention des maladies inflammatoires et des cancers, est impressing. Dans cette étude, nous avons vu qu’il existait une manière chimique pertinente sur le plan clinique de renverser le vieillissement des cellules des articulaciones. En effet, l’intervención que nous avons pratiquée est easy et contrôlée de bout en bout”, a réagi l’un des auteurs de l’étude, the professor of orthopedic surgical procedure Denis Evseenko.

“Notre however était de comprendre le rôle de STAT3 dans l’developpement embrionaire des cellules du cartilage, mais aussi dans un contexte d’arthrose”, to element an autre auteur de l’étude, le professeur de génétique humaine Steve Horvath. For ce faire, the staff of chercheurs carried out a collection of experiments on the souris with a purpose to see the remark STAT3 prompts and deactivates the genes through a process referred to as “regulation epigénétique”. Les scientifiques ont ainsi identifié a number of varieties of epigénétique regulation ayant une affect sur l’âge des cellules du cartilage. Grace à cela, l’équipe de chercheurs a pu determiner ce qu’elle appelle “l’horloge épigénétique” des cellules du cartilage.

Des informations essentielles au développement des traitements contre l’arthrose

The scientists used an identical molecule to activate STAT3 and likewise hint this epigenetic horloge. Ils ont activate de nombreux genes et créé un comportement épigénétique spécifique aux jeunes cellules du cartilage. Les chercheurs ont ainsi observé, dans les cartilages des genoux des rongeurs, a big amount of cells ayant rajeuni. “Ces cellules pourraient revenir à un état quasi embryonnaire afin d’améliorer leurs capacités à produire du cartilage au niveau des genoux”explains Arijita Sarkar, an autre auteur de l’étude.

Malheureusement, ce processus n’est pas encore tout à fait au level. “Sur le lengthy terme, l’hyper-activation des cellules immatures est prone de générer de l’inflammación et, in tremendous, de la dégénérescence et de la fibrosis”, tempère une autre chercheuse de l’équipe, Nancy Q. Liu. Les résultats de cette étude pourraient néanmoins fournir des informations utiles au traitement de l’arthrose.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *